Events: 1 offre

Eventsicon
Events: 1 offre
Critères supplémentaires
  Appliquer

    0 kmicon

    Tousicon

    Langue de l’annonce

    Trier
    Plus récentes d'abordicon
    Critères supplémentaires

    Nous vous signalerons par e-mail toutes les nouvelles offres de ce genre.

    S’abonner à la recherche

    L’Érotisme gay dans les événements de Suisse

    Probablement que l’événement gay le plus important en Suisse comme ailleurs est la Gay Pride, la Pride, qui prend place tous les ans et est une belle occasion de faire la fête.

    L’érotisme masculin

    Tous les ans, la Gay Pride est parmi les grands « Events », comme le disent les gays américains, celui qui permet le mieux de faire la fête. Les opportunités de rencontres y ont légion et un grand nombre de couples homosexuels ou lesbiens avouent s’être trouvé lors d’une Gay Pride.

    L’érotisme gay en Suisse

    Pendant la Gay Pride, l’érotisme gay bat son plein en Suisse. Tous les déguisements sont bons pour faire la fête. Activité gratuite, la Pride sait fédérer les sympathisants comme les militants et nul besoin d’être gay pour y participer et ceux qui voulaient l’interdire n’ont pas eu gain de cause, même si dans les banlieues, les quolibets désobligeants fusent parfois. Qu’importe, ce sont les centres des villes qui voient les défilés passer au plus grand bonheur de ceux qui suivent le trajet.

    Zurich, Berne, Bâle, Genève

    C’est à Berne en 1979 qu’avait lieu la première Gay Pride qui fut suivie par la Gay Pride de Zurich. En 1997, ce sera le tour de Genève d’organiser sa première Gay Pride dans laquelle plus de 2000 personnes défileront. Fribourg en 1999 rassemblera plus de 15000 personnes à cette occasion. Ce sera la ville de Sion en Valais qui montrera une opposition violente à la Gay Pride de 2001. « La « Lesbian and Gay Pride & Friends » avait rencontré une demande d’interdiction pure et simple de la part d’une partie de la population conservatrice et catholique. Toutefois, la fête se déroula sans incidents le jour même, en dépit d’avoir été qualifiée d’un événement de « jeu diabolique » par l’évêque. Bâle accueillit en 2003 la Gay Pride de la région des Trois-Pays. La Pride bâloise se composait d’un marché au lieu du traditionnel défilé. Quant à Zurich, elle baptise la sienne du nom officiel de Zurich Pride Festival. Le rendez-vous pour le départ du défilé est donné au centre-ville, en lui-même déjà très gay friendly ! Elle est devenue l’événement gay numéro un de toute la Suisse. La Pride est une occasion de faire la fête, mais aussi une belle manière de faire valoir la revendication pour l’égalité des droits dans la société.

    Se connaître

    Quelle bonne opportunité pour se connaître que de participer à une Gay Pride dans n’importe quelle ville qui soit. Un événement qui prône la liberté pour toutes les orientations sexuelles est un lieu où tous pourront se connaître et se reconnaître quelle que soit leur identité de genre. De Gay Pride, le nom de l’événement est passé à Lesbian & Gay Pride, pour devenir ensuite la LGBT Pride en signe de revendication pour des communautés supplémentaires (Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Transgenres et Transsexuels).