Les diners de Calpurnia de Jean DIWO

CHF 2.–

Détails

Remise Retrait et envoi
Type d’annonce Offre
Actualisé 31.05.2016

Description

Néron regarde en silence Rome brûler. Il monte sur la tour de Mécène et chante, à la lueur des flammes, un poème sur la guerre de Troie qu'il a naguère composé. Ainsi commence Les dîners de Calpurnia, qui, de Néron à Hadrien, nous fait vivre le siècle d'or de l'Empire avec les Romains eux-mêmes, dans leurs immeubles de cinq étages du coeur de la cité ou dans les villas de marbre des quartiers nobles. Jean Diwo, on le sait depuis Les Dames du Faubourg, aime romancer les longues périodes de l'Histoire. Cette fois, sa saga est celle d'une famille d'architectes, ingénieurs audacieux qui couvrent l'Empire de routes, qui lancent dans le ciel ponts et aqueducs, qui font surgir du sol ces colosses de pierre et de marbre : le Colisée, la colonne de Trajan, les thermes, les forums... Calpurnia, la fille adoptive de Sevurus, l'architecte de Néron, est belle, cultivée et sensuelle. Ses amours avec Valerius, un poète, puis avec Celer, le jeune associé de son père adoptif, animent la Maison du Vélabre où elle réunit à sa table les meilleurs esprits de Rome. Martial, Juvénal, Pline, Tacite s'y pressent, agitent des idées, persiflent le pouvoir. Les césars se succèdent et tissent la trame historique du récit. Calpurnia y brode la vie, ses amis poètes y accrochent leurs épigrammes, les bâtisseurs et les sculpteurs y sèment le marbre. La paix romaine voit aussi la naissance du christianisme.. Calpurnia, convertie, échappera aux premières persécutions


 

Emplacement

1203 Genève (GE)
Suisse

Partager

  WhatsApp   E-mail   Copier le lien

Annonceur 

osc
Inscrit-e depuis le 23.06.2009
Toutes les offres de cet annonceur 93

Envoyer un message
Envoyer
Nous nous réservons le droit de vérifier que le contenu des messages n’est pas frauduleux. Par l’envoi, vous acceptez implicitement nos CG & Conditions d’utilisation
  Imprimer
 

Annonce suspecte?

Numéro d’annonce: 5144417
Signaler une annonce suspecte
Nos principaux conseils de sécurité