Kübler-Ross La mort un nouveau soleil

CHF 18.–

Détails

Remise Retrait et envoi
Type d’annonce Offre
Actualisé 02.06.2016

Description

Editions Le Roche Elisabeth Kübler-Ross, née le 8.7.1926 à Zurich et décédée le 24 août 2004, psychiatre et psychologue américaine, pionnière de l'approche des soins palliatifs pour les personnes en fin de vie et de l'accompagnement aux mourants. Elle a accompagné des milliers de personnes en fin de vie, a étudié les différents stades par lesquels passe une personne lorsqu'elle apprend qu'elle va mourir et également le phénomène des expériences de mort imminente (plus connu sous le terme anglais NDE: Near Death Experience) et du tunnel de lumière. En son honneur, le prix de recherche Elisabeth Kübler-Ross est décerné tous les deux ans par l'unité Éthique et fin de vie de l'Institut Universitaire Kurth Boesch à Sion en Suisse par le Professeur Charles-Henri Rapin. En 1942, pour faire des études de médecine, elle devient réceptionniste d'un ophtalmologue, elle s'occupe d'enfants devenant aveugles ; c'est avec eux qu'elle découvre les cinq phases du deuil. En 1945, avec les Volontaires pour la paix, elle se rend en Suède, puis va en Pologne, au milieu d'une épidémie de typhoïde. Au camp de concentration nazi de Majdanek, elle découvre les papillons noirs dessinés par les enfants avant de mourir. Atteinte de typhoïde, elle rentre en Suisse. En 1949, elle passe l'équivalent du bac et commence des études de médecine. Son compagnon, Emmanuel Ross, un juif du Bronx, lui apprend à faire des dissections de cadavre. Elle est reçue médecin à l'Université de Zürich en 1957 et va aux États-Unis. Après d'autres hôpitaux, elle se trouve à Denver et, devant faire un cours aux internes sur la mort, elle fait venir Linda, une leucémique de seize ans. Elle obtient son titre de psychiatre en 1963 à l'Université de Chicago. À Chicago, en 1965, elle suit une psychanalyse. Elle discute avec des mourants derrière un miroir sans tain. La célébrité lui tombe dessus après un article dans la revue Life du 21 novembre 1969. Elle publie son premier livre en 1969 : On Death and Dying (traduit en français sous le titre : Les derniers instants de la vie). L'Université se ligue contre elle. Elle quitte Chicago avec son mari. En 1972, elle fait des sorti


 

Emplacement

1007 Lausanne (VD)
Suisse

Partager

  WhatsApp   E-mail   Copier le lien

Annonceur 

centella
Inscrit-e depuis le 19.04.2005
Toutes les offres de cet annonceur 693

Envoyer un message
Envoyer
J’accepte que mes informations et la correspondance par e-mail qui suivra soient sauvegardées pendant 6 mois à des fins de protection contre la fraude.
  Imprimer
 

Annonce suspecte?

Numéro d’annonce: 195051
Signaler une annonce suspecte
Nos principaux conseils de sécurité