Antiquités industrielles, mobilier d'atelier, lampes indus.

CHF 1'000'000'000.–

Détails

Type d’annonce Offre
Actualisé 03.06.2016

Description

Vous cherchez à créer une ambiance "loft indus". Avec de véritables antiquités industrielles, du mobilier d'atelier, des lampes d'usine et projecteurs lumière de cinéma ...

Toutes les photos avec prix sur la page "industriel" du site Schulé Antiquités ...
.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Jieldé, Tolix, strafor, bureau américain, layette d'atelier, meuble de métier, caisses zinguée, caissettes industrielles, bacs à becs valentini, chaise bienaise, lampe de machine, projecteur vintage de cinéma, luminaire détourné, abat-jour émaillé

Alvar Aalto, Eero Aarnio, Bertoia, Borsani, Marcel Breuer, Castiglioni, Ron Arad, Joe Colombo, Charles Ray Eames, Pierre Guariche, Arne Jacobsen, Charlotte Perriand, Florence Knoll, Le Corbusier, Raymond Loewy, Vico Magistretti, Mathieu Mategot, Ingo Maurer, Mies Van der Rohe, George Nelson, Noguchi, Verner Panton, Pierre Paulin, Gaetano Pesce, Charles Pollock, Gio Ponti, Jean Prouvé, Willy Rizzo, Eero Saarinen, Mario Botta, Ettore Sottsass, Max Bill, Willy Guhl, Mangiarotti, Hans j. Wegner, Robert Haussmann, Artemide, Stilnovo, Memphis, Arteluce, Vitra, Herman Miller, Cassina, Artifort, Knoll, Poulsen, Airborne, Fritz Hansen, Thonet, Zanotta, Tecno, Fornasetti, Poltronova, De Sede, Desede,


 

Emplacement

rue de l'église
1534 Sassel (VD)
Suisse

Annonceur 

20th.ch_antiques_XXe
Inscrit-e depuis le 12.05.2012
Toutes les offres de cet annonceur 151

Numéro de téléphone
  Recommander   Imprimer
 

Annonce suspecte?

Numéro d’annonce: 8813869
Signaler une annonce suspecte
Nos principaux conseils de sécurité

1) Exemple de calcul: crédit de CHF 10 000.–. Un taux d’intérêt annuel effectif entre 7,95% et 9,95% et une durée de 12 mois engendrent des intérêts totaux entre CHF 421.– et CHF 524.–.
Le prêteur est Cembra Money Bank SA, dont le siège est à Zurich. L’octroi d’un crédit est interdit s’il entraîne le surendettement du consommateur.

Le crédit n’est pas lié à une marchandise, à un objet ou à une prestation de service. C’est vous qui décidez de l’utiliser comme vous le souhaitez.