Crinoïde Lis Lys de mer fossile animaux marins Echinoderme

1'900.– / Prix à discuter

Détails

Type d’annonce Offre
Actualisé 25.05.2016

Description

Véritable tableau de 4 crinoïdes fossiles appelées aussi Lys de mer, faisant partie du taxon des Echinodermes.

Ces animaux marins datent des premiers temps de la vie sur Terre, du Dévonien, il y a environ 480 millions d'années!

Il s'agit d'une plaque exceptionnelle de qualité muséale. On trouve d'ailleurs un fossile identique mais plus grand au musée cantonal du Palais de Rumine à Lausanne, section géologie, 10m à gauche en entrant. Le specimem en vente ici est en parfait état de conservation, malgré la fragilité de ces fossiles.

Pas de cassure, pas de bavure, restitution impeccable d'un groupe de 4 crinoïdes qu'il est très rare de trouver complètes comme ici. Crinoïdes garanties authentiques!

Dimensions de la plaque : Largeur max. 430mm Hauteur max. 580mm Epaisseur max. 50mm

Poids env. 6kg

Les Echinodermes sont des animaux marins comme les oursins, les étoiles de mer, qui ressemblent à des plantes. Ils sécrètent un squelette formé de nombreuses petites pièces calcaires. Le squelette comporte une tige mobile formée de nombreux articles, de forme pentagonale. La crinoïde se fixe au fond de la mer par des crampons. La tige porte un calice de plaques calcaires sur lequel s’insèrent des bras flexueux. Les séries de plaques du calice et le nombre de bras sont des multiples de cinq. En mourant, elles se disloquaient et leurs débris fossiles extrêmement nombreux se retrouvent aujourd'hui dans des calcaires dits calcaires à entroques ou calcaires à encrines. C'est de là que provient la présente plaque. Il reste aussi des débris dans certains marbres où les cercles blancs des articles de tige se repèrent aisément. Les crinoïdes, dont il subsiste quelques espèces dans les mers actuelles, se nourrissaient en captant les particules organiques en suspension dans la mer. Pour cela, elles étalaient leurs bras face au courant. Mais leur fragilité rendait incompatible une vie dans des courants supérieurs à 30 cm/s ou dans une agitation trop forte. Pour cette raison, la profondeur la plus favorable pour elles se situait entre 200 et 1000 m. A diverses périodes, certaines conquirent de plus grandes profondeurs, en allégeant leur squelette. Au Dévonien, au Trias et au Jurassique, d’autres s'adaptèrent à des milieux moins profonds, vivant même autour des récifs. Pour ce faire, elles renforcèrent et alourdirent leur squelette. Remarquez leur architecture ordonnée mais déjà complexe pour un animal vieux de près d'un demi-milliard d'années!

A ne pas confondre avec les robes à crinoline qu'exhibent deux beautés vers 1859, photo 10 !

Cliquez sur "autres offres du vendeur" pour de bonnes affaires.


 

Emplacement

Rumine 11
1005 Lausanne (VD)
Suisse

Annonceur 

asset
Inscrit-e depuis le 01.06.2009
Toutes les offres de cet annonceur 53

Numéro de téléphone
Envoyer un message
Envoyer
Nous nous réservons le droit de vérifier que le contenu des messages n’est pas frauduleux. Par l’envoi, vous acceptez implicitement nos CG & Conditions d’utilisation
  Recommander   Imprimer
 

Annonce suspecte?

Numéro d’annonce: 447575
Signaler une annonce suspecte
Nos principaux conseils de sécurité