Votre navigateur semble trop ancien et n'est plus pris en charge par anibis.ch. Nous vous recommandons d'utiliser un navigateur plus récent
anibis logo
anibis alex
anibis alex
fr

Guevara, Cingria: Dictionnaire intuitif

CHF 500.–

Détails


Description

Guevara Alvaro, Cingria Charles-Albert: Dictionnaire intuitif. Avec une introduction de Charles-Albert Cingria.

Aix-en -Provence, sur les presses de Suzie David, 1954.

In-4 broché, couverture imprimée en rouge. Petits accrocs en bords, rousseurs assez importantes sur certains feuillets, nom de possesseur au contreplat. Autoportrait de l'auteur contrecollé en frontispice.

Edition originale au tirage limité à 490 exemplaires numérotés, celui-ci un des 90 sur Alfa de Lorraine, premier papier, avec le portrait (XV). Notre exemplaire est truffé d'une touchante lettre autographe signée de Méraud [Guevara], peintre et épouse d'Alvaro, qui avait accueilli Cingria à Aix-en-Provence, avant qu'il ne soit ramené in extremis à Genève, pour y mourir le 1er août 1954.
Cette lettre est adressée à Edouard Muller: « Charles-Albert va très mal - c'est probablement une question de jours - Mais il aimerait beaucoup vous voir [...] Excusez-moi je suis aussi un peu émue ».

On joint encore une lettre autographe signée de Pierre-Olivier Walzer qui évoque la lettre de Méraud: « Emouvante, la lettre de Méraud, qui doit dater des derniers jours de notre héros ». Il parle aussi d’un mot de Charles-Albert Cingria, qu’il ne parvient pas à dater et que nous avons le plaisir de joindre à cet éblouissant ensemble; il s’agit d’un quart de feuille, recouvert recto-verso de l’écriture de l’écrivain: « [...] Je vais mieux, indubitablement mieux, mais j’ai eu une terrible poussée de diabète. Avec tous ces moustiques et cet air lourd pestilentiel - St. Tropez - elle m’a conduit presque à la mort. Des analyses et un inexorable régime et enfin la fuite - grâce à des amis genevoix (sic) et à une voiture - m’ont rendu à la circulation, mais à peine montrable [...] ». Pour le dessert, on joint enfin une lettre tapuscrite signée de Pierre-Oliver Walzer et une « précieuse photocopie » d’une belle lettre autographe de Cingria, dans laquelle il est question de René Auberjonois, dont Cingria dit qu’ « il n’y pas de meilleur animalier au monde ». D’après une note au verso de la photocopie, il s’agirait de la copie d’une lettre accompagnant un jeu d’épreuves de « Les enfants de Chexbres ». Tout est dit.


Emplacement


Partager


Annonceur

La Bergerie
Inscrit-e depuis le 27.02.2012


Annonce

Dernière modification
19.07.2020
Numéro de l’annonce
33094741
Signaler une annonce suspecteNos conseils de sécurité